Griffonnages

Blog de Michel Brouyaux /// Pourquoi ce blog ?

L’Ombre du vent, Carlos Ruiz Zafon

OmbreDuventJe redécouvre aujourd’hui, émerveillé, L’Ombre du vent, de Carlos Ruiz Zafon, qu’une collègue du cours d’espagnol (que je remercie au passage) a eu l’heureuse idée de me prêter en version originale.

A l’époque où je sévissais à la librairie Papyrus, notre équipe avait vendu 500 exemplaires de ce « coup de coeur »… Grosse surprise pour moi, donc, de constater que des gens dont je suis très proche ne l’ont pas lu ! Hola, amigos ! Pour le prix d’un paquet de clopes, vous pouvez acquérir un des meilleurs romans de la décennie, et je suis loin d’être le seul à le dire.

Dans la Barcelone de l’après-guerre civile, un homme amène son petit garçon, Daniel, (le narrateur), au Cimetière des Livres oubliés. Dans ces mystérieuses catacombes sont conservés, par une confrérie de libraires érudits, des centaines de milliers de volumes, parmi lesquels Daniel doit choisir celui qu’il va adopter. Celui-ci va changer le cours de sa vie et l’entraîner dans un labyrinthe d’aventures et de secrets. Pourquoi l’auteur du livre, Juliàn Carax, natif de Barcelone comme Daniel, s’est-il exilé à Paris ? Pourquoi a-t-il, ensuite, disparu sans laisser de traces ? Pourquoi ses livres ont-ils disparu ? La clé de ces mystères et de bien d’autres n’apparaîtra qu’à la fin du livre. Entretemps, Daniel aura, dans la Barcelone magique du Tibidabo, des Ramblas et du quartier Montjuïc, rencontré des personnages inoubliables : une très belle aveugle, un clochard génial, un inquiétant fantôme, un policier tortionnaire, et même… le stylo Mont-Blanc de Victor Hugo, autant d’histoires dans l’histoire qui n’alourdissent en rien la trame principale. Et le lecteur sera, comme Daniel, tombé amoureux, il aura ri, pleuré, tremblé…

Roman initiatique, intrigue policière, feuilleton historique inépuisable en rebondissements, voici un livre qu’on ne lâche plus !

Vous allez découvrir L’Ombre du vent ? Je vous envie !




Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *